Centenaire de Maurice Merleau-Ponty : une philosophie de l’opacité et de l’ambiguïté

«Qu’il s’agisse des vestiges ou du corps d’autrui, la question est de savoir comment un objet dans l’espace peut devenir la trace parlante d’une existence, comment inversement une intention, une pensée, un projet peuvent se détacher du sujet personnel et devenir visibles hors de lui dans son corps, dans le milieu qu’il se construit.» –

Publication de mon livre sur l’expression et l’interprétation

Hier a eu lieu [novembre 2005], au Cégep de Trois-Rivières, le lancement de mon livre intitulé Le phénomène de l’expression artistique. Une reconstruction à partir des thèses de Maurice Merleau-Ponty – publié aux Éditions Nota bene (*). Ce livre, je le dédie à la mémoire de Joseph Nicolas Kaufmann (1941-2002) [lire –1– et –2-], en souvenir