Je suis titulaire d’un B.A. (1999) et d’une M.A. (2002) en philosophie, de l’Université du Québec à Trois-Rivières. || Depuis l’automne 2018, j’ai par ailleurs entrepris les études pour l’obtention d’une M.Div. de la FTÉ (campus de Montréal), affiliée à l’Université Acadia / Acadia University. À l’automne 2020, en raison de contraintes de temps et à la surcharge de travail occasionnées par le contexte de la pandémie (covid-19), j’ai estimé plus sage de transmuter les crédits du programme de M.Div. vers le programme de CEB (toujours à la FTÉ, Université Acadia). Je fais les études à la FTÉ à temps partiel, en parallèle de mon travail d’enseignant à temps complet au Cégep de Trois-Rivières.

 

Au B.A. (Bachelor of Art / Bachelier ès arts, 1999) en philosophie, j’ai obtenu une moyenne de 3,76 sur 4,3.

 

En M.A. (Master of Art / Maitre ès arts, 2002) en philosophie, j’ai obtenu une mention d’excellence.

 

Au cours de ces études universitaires, je me suis aussi distingué par l’obtention d’une bourse d’excellence de maîtrise de l’UQTR, ainsi que par l’obtention d’une bourse décernée pour l’excellence (au 2e cycle universitaire) par le Fonds FCAR (Fonds pour la Formation de Chercheurs et l’Aide à la Recherche), devenu le Fonds Québécois de Recherche sur la Société et la Culture (FQRSC).

 

Mon mémoire de maîtrise sur Maurice Merleau-Ponty a été publié en 2005, sous une forme légèrement remaniée, aux Éditions Nota bene.

 

Mon employeur depuis 2005, le Cégep de Trois-Rivières, m’a aussi décerné en 2015 une Mention d’honneur pour mon « engagement dans l’enseignement, dans l’apprentissage des élèves, dans le développement et la réalisation d’un projet pédagogique innovateur » (détails).

 

Depuis l’automne 2018, en parallèle de mon travail à temps complet d’enseignant en philosophie au Cégep de Trois-Rivières, je suis inscrit à temps partiel à la FTÉ à Montréal, affiliée à l’Université Acadia / Acadia University. J’ai présentement 9 cours (27 crédits) de complétés dans le programme de CEB (d’abord débuté en M.Div, transmuté vers le CEB à l’automne 2020 en raison de contraintes de temps et à la surcharge de travail occasionnées par le contexte de la pandémie (covid-19)).